COUP DE COEUR DU MOIS : le blog de Garance

Les cuisines de Garance

Un vrai coup de coeur pour cette globetrotteuse installée désormais dans le Lubéron. Elle nous fait découvrir sa cuisine simple et bio avec des produits étonnants trouvés lors de ses balades champêtres. Un blog ravissant et intimiste à explorer avec plaisir !


COUP DE COEUR DU MOIS : le blog de Garance
 

Pourriez-vous vous présenter et présenter votre blog en quelques mots ?
Je m'appelle Nathalie (mais je suis aussi connue sous le nom de Garance ), j'ai 48 ans et je vis dans le Lubéron depuis 1999 après avoir grandi en Californie puis en Suède. Et après avoir "bourlingué "autour du monde durant de nombreuses années !
Mon blog a démarré timidement en Novembre 2005 sur la base de recettes du monde, bio, nature, de saison. J'y distille des conseils en naturopathie et mes pensées sur le monde qui m'entoure...

Depuis quand vous intéressez-vous à la cuisine ?
Depuis toute petite mais c'est en Californie à 17 ans que j'ai réalisé ma première recette : une tarte aux cerises !

Avec qui avez-vous appris à cuisiner ?
Mon grand-père paternel, en secret : un pâtissier maitre-confiseur de métier et Chef du Sud-Ouest qui ne voulait pas que je fasse l'école hôtelière. Et ma grand-mère maternelle arrivée en France juste avant ma naissance qui m'a transmis le goût d'une cuisine ensoleillée simple, chaleureuse et celle des plantes.

Qu'est-ce que vous aimez cuisiner par dessous tout ? (recette, aliment...)
Des plats du marché ou du jardin avec des légumes (à) fanes, des spécialités suédoises comme ma spécialité: le cabillaud à la purée de panais et jus de viande, ma poitrine de porc grillée à la vietnamienne ou des soupes ...
Je cuisine avec rien ....

Vous avez beaucoup voyagé, comment toutes ces découvertes influencent votre cuisine ?
En permanence le monde est dans ma cuisine et à ma table : c'est un monde infini où je puise mon inspiration. A table je passe du Gers à la Suède et de l'Asie à l'Italie sans soucis. J'ai accumulé des tas de trucs et astuces et surtout des connaissances et des recettes merveilleuses ....

Vous semblez très proche de la nature, quel est le produit le plus étonnant, trouvé lors de vos balades en forêt, que vous ayez cuisiné ?
Le gland de chêne mais pas n'importe quel chêne. Celui du Chêne vert ou l'Yeuse (Quercus ilex) par exemple, les glands ne sont pas tous comestibles. Il s'agit de bien connaître les espèces et les techniques pour les rendre consommables.
Je fais des pâtes de glands qui ressemblent à  de la crème de marrons ou des tisanes de feuilles de chêne.
La cueillette est une de mes passions et fait partie de mon patrimoine culinaire.

Comment vous est venue l'envie de partager votre passion au travers d'un blog et combien de temps y consacrez-vous ?
Mon blog a démarré timidement en Novembre 2005 à la demande de mes amies et cousines qui me sollicitaient sans cesse pour avoir des recettes que je leur envoyais par mail. Puis suite à des soucis de santé j'ai eu envie un matin aussi de raconter ce qu'avait été ma vie durant toute ces années et de partager mon savoir.
J'y consacre plus ou moins de temps mais une demi-matinée, deux fois par semaine environ, en fonction de mon travail (qui est intrinsèquement lié à mon blog puisqu'il est devenu une vitrine de mes activités professionnelles).

Comment se passe l'une de vos journées type ?
En ce moment et si je ne suis pas en déplacement :
Réveil à 7h, je mets mon ordinateur en route, je file à la douche, un peu d'huile essentielle de verveine dans mon diffuseur et c'est parti.
Je vais nourrir mes nombreux animaux.
Je me prépare un copieux petit déjeuner qui varie chaque jour (salé comme sucré).
Je me mets au travail (je réponds à de nombreux mails et communiqué de presse, invitations et sollicitations diverses, je travaille sur mes dossiers, prépares des devis, lis les journaux suédois en ligne, je passe la matinée à régler tous mes dossiers en fait).
À 13 h je me prépare un lunch rapide, si je ne mange pas dehors avec une amie, puis je vaque à des occupations domestiques pour ensuite reprendre le travail (rédaction de mes projets de livres en cours ou autre).
Le soir j'ouvre une bouteille de vin tout en écoutant Glenn Gould et Bach et en cuisinant notre dîner que nous prenons tard (travaux de rénovation de notre Mazet oblige ...).
Je travaille moins et gagne moins mais profite plus de la vie, c'est un choix de vie qui me convient parfaitement !

Quel est le lecteur "idéal" de votre blog?
Le lecteur idéal ? Je n'y ai jamais réfléchi, mais je dirais que c'est celui qui comprend ma cuisine et l'adapte à la sienne...

Avez-vous de bonnes adresses à partager avec nous en France ou à l'étranger ?
A Lyon : pour une authentique cuisine familiale japonaise je vais chez "DOMA" (11 Rue Lanterne Lyon 1er)
En Suède : le meilleur restaurant de poissons & fruits de mer de Göteborg, étoilé de 1999 à 2010 : "Sjomagasinet" le restaurant du chef Leif Manneström, un Restaurant classique très cher mais qui sublime les produits de la Mer du Nord, vue splendide !
Plus accessible et très typique, Poissons et Fruits de Mer à l'église aux Poissons : "Gabriel Fisk & Skaldjursbar Rosenlundsgatan", Feskekorkan, Gothenburg 411 20, Suède
En Provence : notre cantine préférée : "Bo Bistrot" au cœur de la nouvelle galerie marchande Bul'd'air à Vedène près d'IKEA, le Chef Boris Chevtenko et son épouse sont adorables et le restaurant offre des plats du Jour frais, simples et d'un très bon rapport qualité-prix. On y va pour le Tartare de Bœuf-Frites Maison, le pichet de Blanc de Baumes de Venise, la déco résolument moderne, le service attentionné....



La cuisine du placard ou du fond de frigo...

Que feriez-vous avec une boite de thon ?
Des galettes au thon et aux herbes fraîches à servir avec une salade verte.
Avec un reste de riz ?
Mixé en une crème de riz : au lait sucré à la cannelle ou salé au bouillon de poule avec du gingembre en poudre et des paillettes d'algues.
Avec un navet ?
Râpé, fermenté et cuit 1h au gros sel, servi au piment d'Espelette et huile de sésame toastée comme un condiment, toujours à ma table.
Avec du blanc d'œuf ?
Le blanc fouetté en neige pour allonger du fromage blanc sucré pour un dessert léger et aérien, on allège tout avec un blanc d'œuf !
Avec des fruits trop mûrs ?
Mon Halva de fruits murs : des fruits mous, de la semoule fine ou de la farine, du beurre clarifié, du sucre Rapadura, mon Halva de bananes est un vrai succès ici au Cabanon.



Merci à Garance d'avoir bien voulu répondre à nos questions.
Le blog : les cuisines de Garance
En bonus, retrouvez les conseils de Garance sur Simply is food


Fermer
Fermer

Vous aimez cette page ?

Réduire taille du texteAugmenter taille du texte
Nous avons détecté que le plugin Flash n'est pas installé sur votre navigateur.
Merci de cliquer ici pour télécharger la dernière version.
Recettes de cuisine, entrées, plats, desserts : Recettes en vidéo - Vos recettes - Proposez votre recette - Toutes les listes de recettes de cuisine - Nouvelles recettes - Recettes vues à la télé - Recettes thématiques - Menu de la semaine - Tableau de conversion
Magazine : Actualité gourmande - Bien-être - Art de la table - Voyage en France - Autour du monde - Produits de saison - Fromages - Portraits de chef
TV : Les émissions - Les animateurs - Les vidéos - Tous les programmes - S'abonner à Cuisine+
Vidéos : Recettes vidéo de Pâques - Recettes de plats en vidéo - Recettes de desserts en vidéo - Podcast - Recettes en vidéo - Recettes d'entrées en vidéo - Toutes les recettes en vidéo
Le Club : S' inscrire - Jeux - Newsletters Cuisine+ - Mon carnet - Playlist vidéo - Mon Compte - RSS