Quelques vins du Pays d'Oc

Du pain, du vin? un festin !

En accord parfait, les vins du pays d’Oc accompagnent les mets et magnifient leurs saveurs. Fruités, épicés, légers... De l’apéritif au dessert, ils s’adaptent à tous les palais. Nous avons goûté quelques uns de ces vins du soleil et vous les...


Crédit photo : Vin d'Oc

Quelques vins du Pays d'Oc
 

 Nous avons goûté quelques uns de ces vins du soleil et vous les faisons découvrir. Entre conseils d'accord et de dégustation, voici un petit tour d'horizon des cépages méditerranéens, à savourer, tout en modération !

  Elaborés sur quatre départements du Languedoc-Roussillon (Pyrénées orientales, Aude, Hérault et Gard), les vins du pays d'Oc bénéficient d'une Indication Géographique Protégée (IGP). La vigne représente un tiers des surfaces cultivées dans la région et plus de la moitié de son revenu agricole. Avec ses 300 000 ha, le vignoble languedocien est 3 fois plus vaste que celui du Bordelais et 9 fois plus étendu que celui du Bourgogne.

  80% des vins du Pays d'Oc sont des monocépages, élaborés à partir d'un seul cépage contrairement aux assemblages. Premier exportateur français en volume devant les Bordeaux, la région produit annuellement 3,5 millions d'hectolitres de vins de pays. Concurrentiel et concurrencé, le Languedoc-Roussillon, a vendu 650 millions de bouteilles dans le monde en 2007, ce qui en fait le 4ème exportateur de vins de cépages derrière l'Australie, le Chili et les USA. 61% de sa production part à l'export, notamment en direction de l'Europe (Allemagne, Royaume-Uni, Pays-Bas) et des Etats-Unis. 

  Adaptés au climat Méditerranéen, les cépages bénéficient d'un exceptionnel ensoleillement qui favorise naturellement la maturation du raisin. La diversité de terroirs qualité des sols et les contrastes climatologiques permettent aux vignerons d'élaborer des vins de typicité et de personnalités différentes.

  Vendus dans de nouveaux packagings, Tétra Paks, Bag in Box et autre cannettes, les vins d'Oc s'adaptent à clientèle jeune qui traditionnellement de consomme pas de vin. L'aspect recyclable et écologique du packagings satisfait aussi  les nouvelles éthiques de consommation et inscrit les vins du pays d'Oc dans la logique du développement durable.

   Du côté des vins blancs...

Un Muscat sec cuvée 2007 du Domaine de la Provenquière (Capestang), constitué uniquement de Muscat petits grains. Fruité et léger, il est idéal à l'apéritif. On le sert avec des asperges ou une salade de fruits.
4€ prix public.

Un Chardonnay blanc 2007 du Domaine St Jean du Noviciat (Montagniac), un cépage 100% Chardonnay. C'est le vin le plus représentatif de la région. Frais et très aromatique, il offre une bonne persistance en bouche. On le sert dès l'apéritif, avec un carpaccio de saumon à l'aneth, avec le fromage ou des fruits frais.
8€ prix public.

Viognier blanc 2004, Vendange Automnale, du Domaine du Grand Chemin (Savignargues), cépage 100% Viognier. Fin, aux notes de miel et d'épices, il sublime le foie gras, les fromages et desserts.
15,90 prix public.

   De « vrais » rosés...
 
Leurs arômes d'étalent sur une large palette gustative du plus fruité au plus sec, de l'acidulé à l'épicé et s'adapte aux différents palais. Leur vinification est proche de celle des blancs.

Un assemblage rosé 2007 du Domaine Les Charmettes (Marseillan), constitué à partir de cépages Carbernet, Merlot et Grenache. Sa légère acidité est équilibrée par des notes de fruits rouges. Il s'accorde avec la cuisine asiatique et mexicaine, mais également avec les viandes rouges grillées, la viande blanche froide, les artichauts, blettes, aubergines, cerises, figues, melons, fromage de chèvre et de vache frais... 
4,65€ prix public.

   Et les rouges...

Un assemblage rouge 2004, L'Archet cuvée occitane, Domaine Gayda. Constitué à partir de cépages Syrah, Grenache, Carignan, Mourvèdre et Cinsault. Ce vin est cultivé par deux producteurs sud-africains, installés en Languedoc-Roussillon. Il s'accorde avec les viandes rouges grillées. 10€ prix public.

Un Syrah rouge 2006 du Domaine Camplazens (Armissan). Ce monocépage s'accorde avec une cuisine aux épices douces, des viandes telles l'agneau grillé au thym et les fromages de chèvre frais.
6,70€, prix public.

Christelle Vogel

Fermer
Fermer

Vous aimez cette page ?

Réduire taille du texteAugmenter taille du texte
Nous avons détecté que le plugin Flash n'est pas installé sur votre navigateur.
Merci de cliquer ici pour télécharger la dernière version.
Recettes de cuisine, entrées, plats, desserts : Recettes en vidéo - Vos recettes - Proposez votre recette - Toutes les listes de recettes de cuisine - Nouvelles recettes - Recettes vues à la télé - Recettes thématiques - Menu de la semaine - Tableau de conversion
Magazine : Actualité gourmande - Bien-être - Art de la table - Voyage en France - Autour du monde - Produits de saison - Fromages - Portraits de chef
TV : Les émissions - Les animateurs - Les vidéos - Tous les programmes - S'abonner à Cuisine+
Vidéos : Recettes vidéo de Pâques - Recettes de plats en vidéo - Recettes de desserts en vidéo - Podcast - Recettes en vidéo - Recettes d'entrées en vidéo - Toutes les recettes en vidéo
Le Club : S' inscrire - Jeux - Newsletters Cuisine+ - Mon carnet - Playlist vidéo - Mon Compte - RSS